© Coagulation Emmanuel SIMIER 2018

  • mlhsimier

Ikigaï

Ikigaï est une philosophie de vie japonaise qui consiste à trouver un sens à notre vie, un équilibre, une raison de se lever le matin et d’être heureux d’accueillir chaque jour.


Littéralement, “iki” signifie “vie” et “gaï” veut dire “qui vaut la peine”. C’est une vie dans laquelle on se sent “complètement aligné avec soi-même dans tous les domaines”, où on se dit “Je suis là où je dois être“, une “joie de vivre“.


Un des pans de l’ikigaï concerne la relation au travail. Les japonais ne sont pas attachés à la notion de “retraite” car ils considèrent le travail comme une potentielle source de plaisir et de développement personnel.


Ikigaï serait la jonction et l’équilibre entre quatre composantes :

  • ce que j’aime faire

  • ce dans quoi je suis doué

  • ce dont le monde a besoin

  • pour quoi je peux être payé


En France, nous donnons beaucoup d’importance à la quatrième composante : ce pour quoi je peux être payé. Or, ikigaï est une question d’équilibre. Si une composante est privilégiée par rapport aux autres, alors il n’y a pas équilibre, et donc il n’y a pas ikigaï.


Ikigaï est donc un concept particulièrement intéressant pour qui recherche un meilleur équilibre vie professionnelle/vie personnelle, et davantage de sens dans son travail.


Source article (extrait modifié) : lesnouveauxtravailleurs.fr



Crédit image: Nimbosa derived from works in the PUBLIC DOMAIN by Dennis Bodor (SVG) and Emmy van Deurzen (JPG) — https://t.co/TiRhcMD7HP, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=45001578