• mlhsimier

La voie du milieu

Le Madhyamaka ou la voie du milieu.


Ce concept de voie médiane fut exposé dès le premier sermon du Bouddha, comme intermédiaire entre la complaisance sensuelle et l’ascétisme. En tant que voie philosophique cependant, le madhyamaka veut surpasser ce qu'il appelle "l’éternalisme" d'une existence absolue (le fait que les phénomènes seraient permanents), et le nihilisme de la non-existence (le fait que les phénomènes seraient non-existants). La plus ancienne source de cette option, est le soutra pali Kaccayanagotta sutta (SN XII.15) du Samyutta Nikaya exposant la "vue correcte", où le Bouddha dit :


« Pour qui voit l'origine du monde tel qu'il est avec un juste discernement, le terme "non-existence" ne survient pas à son égard. Pour qui voit la cessation du monde tel qu'il est avec un juste discernement, le terme "existence" ne survient pas à son égard. ».


Bouddha récuse donc là un dilemme fondamental ; les logiciens indiens poseront le problème sous la forme logique du tétralemme, forme que la logique occidentale aristotélicienne n'a pas retenue.


Synthèse modifiée source Wikipédia FR, consulté le 03/03/18.




© Coagulation Emmanuel SIMIER 2018