© Coagulation Emmanuel SIMIER 2018

  • mlhsimier

MARX

Deux des thèses de Marx :


- Première thèse : Toute l'histoire de la philosophie est déterminée par la lutte entre deux tendances, deux camps, le matérialisme et l'idéalisme. Il s'agit d'une contradiction entre deux principes et non de la lutte entre des systèmes ou des doctrines. Ces deux principes réalisent deux points de vue, deux camps qui sont les points de vue de deux classes antagonistes. L'enjeu de cette lutte (qui est une lutte matérielle et non un conflit entre des idées) exclut la possibilité d'une troisième voie. La contradiction ne peut se résoudre par la synthèse des deux éléments qui la composent.


- Quatrième thèse : la dialectique est l'étude de la contradiction dans l'essence même des choses. Chaque contradiction est concrète ou matérielle. La contradiction n'est pas entre des idées mais entre des choses. Elle est identique à la matière elle-même. Existence des contraires. Toute « unité » est déterminée par les conditions concrètes de cette lutte « Un se divise en deux ». Réciproquement les contraires ne peuvent exister isolément l'un sans l'autre. Unité des contraires.


Extraits source Wikipédia FR, consulté le 03/10/17.