© Coagulation Emmanuel SIMIER 2018

  • mlhsimier

Aphorismes

Mis à jour : mars 5

Il y a deux nouvelles dans la vie :

la mauvaise nouvelle c’est que rien n’est éternel et

la bonne c’est que rien n’est éternel !

Tony SCHWART


« Laissez tomber la certitude. L'inverse n’est pas l’incertitude. C’est l’ouverture, la curiosité et la volonté d’embrasser le paradoxe, plutôt que de choisir les bons côtés. Le défi ultime est de nous accepter exactement tels que nous somment, mais sans jamais cesser d’essayer d’apprendre et de grandir. »




Raoul VANEIGEM, Nous qui désirons sans fin :


« J’apprends à vouloir tout et à n’attendre rien,

guidé par la seule constance d’être humain

et la conscience de ne l’être jamais assez. »




Gustave FLAUBERT :


« Ce qui n’a pas de sens a un sens supérieur à ce qui en a. »





Jules RENARD :


« Une fois que ma décision est prise, je balance longuement. »




GAINSBOURG :


« Qui promène son chien est au bout de la laisse. »




Georg Christoph LICHTENBERG :


« Le chien est l’animal le plus vigilant, bien qu’il dorme toute la journée. »




Louis SCUTENAIRE :


« L’infini commence où il finit. »



Fernando PESSOA :


« Un paradoxe n’a de valeur que s’il n’en est pas un. »





Jacques PRÉVERT, Représentation :


« Qu’est-ce que cela peut faire que je lutte pour une mauvaise cause puisque je suis de bonne foi ?

Et qu’est-ce que cela peut faire que je sois de mauvaise foi puisque c’est pour une bonne cause. »




Yogi BERRA (1925 – 2015, joueur de baseball aux Etats-Unis) :


« Quand ta route mène à un embranchement, prends-le. »




Sepp HERBERGER (entraîneur de l'équipe d’Allemagne de football entre 1936 et 1964) :


« Après le match, c'est avant le match ».




Christophe TARKOS :


« Pour faire de la poésie il faut changer sa pensée. »