• mlhsimier

Philosophes...

Dernière mise à jour : 25 déc. 2021

Simone Weil, En quoi consiste l’inspiration occitanienne, 1943 :


« Les pythagoriciens disaient que l’harmonie ou la proportion est l’unité des contraires. Il n’y a pas harmonie là où l’on fait violence aux contraires pour les rapprocher, non plus là où on les mélange, il faut trouver le point de leur unité. Ne jamais faire violence à sa propre âme, ne jamais chercher ni consolation ni tourment, contempler la chose, quelle qu’elle soi, qui suscite une émotion, jusqu’à ce que l’on parvienne au point secret où douleur et joie, à force d’êtres pures, sont une seule et même chose, c’est la vertu même de la poésie. »




Edgar MORIN, paraphilosophe, Les nouveaux chemins de la philosophie, France Culture, 1er mars 2019 :


« Ce que dit Pascal sur l’être humain, qui est un mélange de grandeur et de bassesse, de multiples aspects contradictoires me convient tout à fait. »


« Hegel, c’est lui aussi qui m’a fait affronter les contradictions avec un sens extraordinaire du devenir, d’une pensée multidimensionnelle. »



« On ne peux pas penser en évitant les contradictions. »




Pierre HADOT, La culture de soi, (vidéo YouTube visionnée le 03/08/2017) :

« Vivre l’instant présent comme si c’était la première fois

et la dernière fois en même temps. »




LAO-TSEU :

« Il n’est pas de situation si compliquée

qu’une absence de décision ne puisse résoudre. »


Arthur SCHOPENHAUER :

« Toute vérité franchit trois étapes.

D’abord, elle est ridiculisée.

Ensuite, elle subit une forte opposition.

Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence. »



Rudolf STEINER


« Veux-tu te connaître toi-même,

Tourne les yeux vers l'univers.

Veux-tu connaître l'univers,

Regarde au tréfonds de toi-même. »



Paul VALERY


« La philosophie ne consiste-t-elle pas, après tout,

à faire semblant d'ignorer ce que l'on sait

et de savoir ce que l'on ignore ? »




Charles PEGUY, Note conjointe sur M. BERGSON


« Une grande philosophie n'est pas celle qui prononce des jugements définitifs, qui installe une vérité définitive. C'est celle qui introduit une inquiétude, qui ouvre un ébranlement. »




PASCAL


« Ni la contradiction n’est marque de fausseté,

ni l’incontradiction n’est marque de vérité. »



WITTGENSTEIN, Remarques mêlées, GF Flammarion, p.98 (1940) :


« Ce qu’il y a de fourvoyant dans le point de vue de la causalité, c’est qu’il conduit à dire : « bien entendu, cela devait arriver ainsi ». Alors qu’on devrait penser : cela peut être arrivé ainsi, ou de quantité d’autres façons. »



Raisonneurs et empiristes


L’empirisme ne peut se suffire à lui-même. Mais la raison ne peut être autosuffisante non plus. La raison rend utile la matière empirique. L’expérience est la seule garantie de la vérité.


« Les empiriques à la manière des fourmis se contentent d’amasser et de faire usage. »


« Les rationnels, à la manière des araignées tissent des toiles à partir de leur propre substance. »


« Mais la méthode de l’abeille tient le juste milieu : elle recueille sa matière […]

mais la transforme et la digère par une faculté qui lui est propre. »*


*Francis Bacon, Novum organum, 1620, l, 95.




SOCRATE:

« Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien. »



La mort de Socrate

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout